... et bien on a decouvert recemment que c'etait tres simple. Vous presentez votre moitie a vos parents, votre moitie vous presente aux siens et le tour est joue, meme pas la peine de se faire une annonce officielle. Genial, non? Et bien pas vraiment quand votre moitie qui ne l'est plus vous demande un dedommagement aux titres des fiancailles rompues, dedommagement variable en fonction de l'age de la "victime" (plus elle est vieille, plus c'est cher!). A bon entendeur...