Continuons notre tour d'horizon culinaire japonais avec ces petites brochettes frites. Cette specialite semble beaucoup moins repandue que la tempura par exemple (autre type de friture japonaise). J'en ai mange pour la premiere fois le printemps dernier a Kyoto et depuis, nous avons eu du mal a trouver un bon restaurant pour en manger a nouveau (Armelle en connait un a Osaka... mais ca fait loin!) et nous avons finalement pu tester vendredi ce restaurant pres de chez nous, a Daikanyama.

CIMG3875

Les kushiage, qu'est-ce donc? Cette fois, je ne vais pas pouvoir me defiler vers wikipedia, il n'y a presque rien a leur sujet en anglais et rien du tout en francais. Pour faire simple, ce sont de petites brochettes de legumes, viande ou poisson, parfois une combinaison de differents produits qui sont recouvertes d'une pate, puis roulees dans une sorte de farine et enfin frites. On les trempe ensuite dans une sauce, ou bien elles arrivent directement recouvertes d'une petite preparation. Le restaurant ou nous sommes alles est assez petit : quelques tables et un comptoir. Nous avons eu la chance de nous retrouver face au chef et donc de pouvoir le voir cuire les brochettes (celles-ci etant pretes d'avance).

CIMG3873 CIMG3866 CIMG3865

Pour ce qui est de la description du menu, je ne pense pas vous presenter tout ce que nous avons mange, car il y en avait beaucoup. Le restaurant propose deux menus: le premier comporte 12 brochettes differentes, du riz ou des nouilles et un dessert, l'autre est une formule ou l'on mange jusqu'a plus faim... mais on paie ce qu'on mange, ce n'est pas a volonte ! La carte comporte 30 brochettes differentes, nous n'en avons pas mange l'integralite mais plus de 20 tout de meme. Avant de commencer a manger les brochettes, nous avons recu notre petit plateau avec des feuilles de chou (a volonte), quelques sauces et du sel, du miso (pour le chou) et un verre de sticks de legumes

CIMG3826

Puis, c'est le defile des brochettes, qui arrivent en general deux par deux. Les premieres, c'etait une crevette entiere (avec ses antennes... surprenant mais delicieux) et du boeuf enroule autour de fromage... c'etait tres bon, mais il n'y a pas de photos - affames, nous avons englouti la crevette et les photos du boeuf sont floues !

En ce qui concerne le reste du repas, les brochettes les plus marquantes et les plus photogeniques sont :

CIMG3833

Sorte de navet avec umeboshi / Filet de poisson

CIMG3847

Pousse de bambou avec du miso

CIMG3856 CIMG3857 CIMG3858

Asperges / Porc hache et verdure (un peu comme des epinards)

CIMG3861

Mini-crabes frits (surprenant mais delicieux!) / Mini-mais

CIMG3869

A droite, brocoli et petites crevettes

A noter que si ce n'est pas la cuisine la plus legere du Japon, elle est loin d'etre indigeste et que la croute qui enveloppe les legumes leur permet de cuire presque comme a la vapeur et donc de conserver toute leur saveur... bref, c'est tres bon !