Me voici pour la troisieme fois en moins de trois semaines dans un 777 d'Air France entre Paris et Tokyo. Ces trois vols m'auront permis de passer du meilleur au pire en terme de distractions en vol... recapitulatif en forme de (petit) coup de gueule.
- Premier vol : nous allons en France avec Armelle et prenons place dans un 777 tout nouveau (ou tout du moins nouvellement amenage). Nouveaux sieges (qui ne s'inclinent plus autant... deception a premiere vue, mais apres usage, ce n'est pas si mal) et surtout, nouveau systeme interactif. On l'attendait depuis longtemps, c'est enfin la et on peut profiter de plein de films au choix, de series TV, de CD complets... Le film s'arrete et repart comme on veut, si on eteint la tele et qu'on la rallume, on reprend le film ou il etait arrete... c'est parfait !
- Deuxieme vol : retour au Japon. Meme amenagement de cabine... mais visiblement le coeur du systeme n'a pas ete mis a jour et on n'a droit qu'aux 12 films comme avant, mais encore avec la possibilite de les arreter et demarrer comme on veut, c'est deja ca. Par contre, la prise jack du siege d'Armelle ne fonctionne pas... pas cool pour ecouter les films!
- Troisieme vol: aujourd'hui, soit un peu plus d'une semaine plus tard, je retourne en France pour le travail. Vol de jour, j'esperais tomber sur un de ces nouveaux avions, mais manque de chance, c'est un vieux ! Tant pis, on fera avec... sauf qu'en plus des films qui commencent toutes les demi-heures et qu'on ne peut pas arreter en route, j'ai gagne un ecran qui me scinde le filme en 4 parties, les melange, et oscillet entre du vert, du bleu... mais jamais les bonnes couleurs. Resultat: un vol bien long que je vais passer a lire les magazines que j'ai pu recuperer et a faire du Solitaire (etrangement, seuls les films etaient affectes par la malfonction de l'ecran). Je l'ai signale a l'hotesse... j'espere qu'il repareront !

CIMG7927 CIMG7928

Toujours est-il qu'il y a maintenant une sacre disparite de services d'un vol a l'autre maintenant sur Paris-Tokyo et que ca devient un peu la loterie pour savoir si on aura un avion ultra moderne... ou un plus vieux.