Tout le monde le sait, on travaille beaucoup plus au Japon qu'en France, meme si honnetement, je me demande si cela se fait a productivite egale: les heures supplementaires m'apparaissant souvent comme un moyen de gonfler le salaire ou une malheureuse tradition plus qu'un veritable besoin - en clair, je suis sur qu'on pourrait en faire autant en travaillant moins mais mieux et plus efficacement. Legere disgression avant d'introduire quelques chiffres assez marquants provenant de Economisuto (01/07/2008) :
D’après l’OCDE, les hommes japonais en CDI travaillaient en 2005 48,3 heures par semaine - 38,4 pour les Français. Pour les contrats à mi-temps, les Japonais travaillaient 30,7 heures - 22,5 en France.
Le magazine signale également que l’écart entre la durée du travail des hommes et des femmes est au Japon le plus important de l’ensemble des nations développées.
Les longues heures de travail ont un impact négatif sur la participation aux tâches ménagères et à l’éducation des enfants. En 2006, 89% des femmes japonaises ayant eu un enfant ont bénéficié d’un congé parental, contre 0,6% des hommes. Pour eux, ce chiffre est bas en comparaison des autres pays développés. Le taux atteint 2,4% en Allemagne, 12% en Grande-Bretagne et 80% en Suède.

Ce que les chiffres ne mentionnent pas et qui reduit d'autant plus la participation de l'homme aux taches menageres, c'est la tradition encore vivace me semble-t-il qui consiste a sortir le soir apres le travail entre collegues pour boire et manger. Ca ne rentre pas dans les heures de travail, mais c'est autant de temps passe hors de la maison !