Pour l'anniversaire d'Armelle, nous avons visité un nouveau restaurant étoilé sur Tokyo, le Miraville, récompensé pour la deuxième année par une étoile au Michelin. Voici en images notre menu :

Petite friture en amuse bouche, sous la forme d'un chou de Bruxelles et d'oeufs de poisson, avec une petite sauce au basilic. Bon et léger !

Amuse_bouche

Vient ensuite la première entrée, une assiette composée tournant autour du sanglier, avec une terrine en croute et une petite brochette. Le temps passant, j'ai oublié les détails, je crois que la sauce était une sorte de caramel, mais ce qui vous semble appétissant en images l'était réellement !

Entr_e_1 Entr_e_2 Entr_e_3

La deuxième entrée était un des points d'orgue de la soirée pour moi, sous la forme d'anago (congre, poisson très courant dans les sushis), ici fumé et servi avec des poireaux, une petite vinaigrette et un croustillant dont la composition échappe à ma mémoire. Un plat très fin et remarquablement réalisé, en plus d'être original.

Anago_fum__1 Anago_fum__2

Le plat de poisson était je crois de la daurade, servi avec une sauce au yuzu et diverses variétés de navets/radis locaux. Là encore, mélange d'influences françaises et japonaises subtilement exécuté.

Poisson

Le plat de viande venait après un granité à la clémentine dont je ne mets pas la photo. Contrairement au reste du menu, la viande était au choix. Nous avons pris du faisan, servi avec de petits oignons et des raisins, l'autre plat "vedette" de la soirée et du boeuf, bien réalise mais pas aussi surprenant et mémorable que le faisan.

Faisan Boeuf

Suivait un fromage, sous la forme d'une surprenante terrine au roquefort. Il faut aimer ce fromage au goût fort prononcé pour l'apprécier... mais même moi qui suis un peu sensible, j'ai bien aimé !

Fromage

Le dessert aussi était au choix. Le mien au chocolat était pas mal mais pas aussi bon que celui d'Armelle, à base d'une frangipane au thé vert. Servi chaud, c'était un délice !

Desserts

Le repas se termine par une boisson (café, thé, tisane) et des mignardises, mais pour alléger le post je ne mets pas de photos.

Voici donc encore une fois un très bon dîner. Il faut noter une sélection de vins en demi bouteilles à prix abordable.