Il y a maintenant un peu plus d'une semaine, Armelle et moi sommes alles au Mizutani pour un dejeuner de sushis. Veritable institution tokyoite considere par les locaux comme un des meilleurs sushis de la ville, 3 etoiles au Guide Michelin, nous en attendions beaucoup et avions reserve depuis le 1er decembre au matin (les reservations ne sont prises que d'un mois sur l'autre... et tout est plein generalement des le premier jour du mois). Nous n'avons pas pu prendre de photos aujourd'hui (on nous a poliment demande de nous en abstenir...), alors je ne peux vous presenter notre repas qu'au travers d'une liste commentee.
Sashimi: 
Hirame
Il s'agit de sole. Deux parties etaient servies : des morceaux de filet a proprement parler ainsi que la chair que l'on trouve sur le bord du poisson. Tres bonne qualite, avec une chair qui n'etait pas trop ferme et difficile a macher. contrairement a la grande majorite des autres restaurants.
Saba
Excellent. Une texture de chair tres agreable et un tres bon gout, subtilement vinaigre. Un de mes poissons preferes du repas.
Abalone
La aussi, excellent. Servie en gros morceaux et legerement tiede, elle ne presentait aucunement la fermete qu'on a rencontre jusqu'ici dans presque tous les restaurants ou nous sommes alles.
Sushi:
Kohada
Sardine, elle ne m'a pas laisse plus de souvenir que ca...
Ika
Pas du tout ferme, une tres bonne qualite.
Maguro
Il etait bon, mais comme pour la sardine et pour les deux autres parties du thon qui suivent, je ne peux pas dire qu'ils me soient apparus au-dessus du lot.
Chutoro
Ootoro
Akagai

Sans photos, difficile de se rappeler ce qu'etaient les differents coquillages (tout ce qui se termine en "gai"). Ce dont je me rappelle, c'est qu'ils etaient tous agreablement moelleux et pas du tout durs ou caoutchouteux. De tres bons produits.
Tairagai
Kobashira

Honnetement... je ne me rappelle plus ce que c'etait ! On a eu une grosse crevette cuite, c'etait peut-etre cela - la crevette etait excellente !
Mirugai
Sayori

Servi avec une sorte de puree de crevette legerement sucree, un des rare sushis un peu "imaginatifs", c'etait une reussite.
Uni
Oursin, servi en belle quantite, il etait tres savoureux. Une belle reussite.
Anago
Congre, servi froid contrairement aux habitudes qui veulent qu'il soit tiede, il etait moelleux et savoureux, la aussi de la tres bonne qualite.
Tamago
Omelette qui avait plus l'aspect d'un flan, tres bonne.

En plus de ce menu "de base", nous avons pris un maki, makaochi (thon rouge), tres bon avec une algue tres agreable a manger (c'est important l'algue dans le maki !) et nous avons pris un sushi en plus, l'abalone que nous avions mangee en sashimi et qui nous avait bien plue. Un peu surprenante car servie avec la sauce sucree de l'anago, j'ai bien aime, Armelle un peu moins.

Vient l'heure du bilan de ce repas. Clairement, nous avons tres bien mange et les produits etaient tous de tres bonne qualite. Mais nous n'avons pas eu de veritable surprise, rien de vraiment extraordinaire ou nouveau:
- des poissons classiques, certes tous de bonne qualite, mais meme le sushi en face de chez Armelle, non etoile, nous a permis de decouvrir plus de choses.
- pas d'originalite dans le riz, contrairement a Taku par exemple qui en utilisait deux differents (et son riz rouge etait un vrai regal). Non pas que le riz ne soit pas bon ici... mais il est "classique".
- aucune originalite dans les preparations... c'est du traditionnel.
Alors, trois etoiles meritees ? Nous ne le pensons pas. Pour nous, un trois etoiles, en plus d'une qualite sans faille, doit surprendre pour se demarquer du reste, proposer des choses qu'on ne peut pas trouver ailleurs. Tout ce que nous avons mange ici, on peut le manger dans un autre restaurant, et je dirais presque qu'on l'a mange dans un autre restaurant (le saba est presque aussi bon dans le sushi de quartier en face de chez Armelle, l'abalone etait du meme niveau au sushi de Ginza que nous avons fait avec Germain et Isabelle, il existe plusieurs endroits ou nous avons mange d'aussi bons oursins, l'omelette etait meilleure je trouve chez Taku, ...). Au final donc, legere deception pour le repas, qui nous a regale certes les papilles, mais on en esperait plus, peut etre trop !