Alors que je suivais une femme japonaise dont les jambes auraient du provoquer mon admiration (elles etaient longues et plutot bien proportionnees), c'est plutot une fataliste pitie que je ressentais a la vue des ses pieds dont les talons partaient en travers vers l'exterieur et ses genoux vers l'interieur, gachant ainsi une silhouette qui aurait pu etre agreable. Ceux qui sont deja venus au Japon ou y vivent comprendront ce a quoi je fais reference plus facilement que les autres, mais je ne souhaite pas illustrer ce mot d'images. Ces jambes qui partent completement en vrac, on en voit regulierement, avec une regularite que je n'ai jamais connue en France. Quelle en est la cause, j'aimerais bien le savoir mais je n'ai pas vraiment de reponse. Armelle pense que cela vient de la prise en charge medicale des jeunes enfants (ceci etant un defaut esthetique non handicapant, il n'est pas traite ou rembourse), mais je ne sais pas si c'est l'exacte verite. Toujours est-il que c'est bien intriguant et peu agreable visuellement selon nos standards occidentaux.
Meme probleme au niveau des dents, qui parfois font plus penser a une machoire de requin avec leurs deux rangees.
Ne pas voir de moquerie dans ces commentaires, car tel n'est pas le but du message. Il s'agit plutot de l'expression d'une grande surprise face a ces defauts physiques qui pourraient etre traites mais ne le sont pas et qui seraient chez nous la cible de railleries en tous genres. Ici, ils ne semblent pas (a premiere vue) affecter les gens qui en sont affubles. Est-ce vraiment le cas, qu'en est-il des enfants a l'ecole ? Je serais bien curieux de le savoir !